-15% jusqu'au 29/05/2022 avec le code SUPERMAMAN2022

PORTRAIT DU MOIS - Service Accompagnement Socio-Professionnel

Dans L'atelier

Par Jérôme Regueme

Suivi psychologique, accompagnement médico-social, accompagnement à l’insertion professionnelle, soutien socio-éducatif : si les compétences du service de la veille sociale sont multiples, l’objectif de ces 4 professionnels est le même, guider chaque usager vers l’autonomie et l’aider à trouver son équilibre. Rencontre.

Quel est votre rôle aux Ateliers ?

« Au niveau de l’ESAT, notre rôle est d’assurer la conservation d’un cadre contenant et sécurisant pour les travailleurs. Nous accompagnons chaque usager qui le souhaite à vivre une vie socio-professionnelle apaisée, en lien avec les moniteurs et le reste de l’équipe » explique Anne Meca, assistante sociale.

Pour cela, nous sommes en contact en interne avec les différents ateliers, mais aussi les partenaires externes, les entreprises, les institutions et les associations de suivi… Il s’agit pour nous de faire le lien entre le dedans et le dehors de l ESAT pour le bien-être de nos usagers.

Quelles sont les prestations que vous proposez ?

Céline Djian Ducos, psychologue, propose aux usagers un suivi psychologique ponctuel ou régulier, en fonction des besoins de chacun, à l’intérieur des murs de l’ESAT. Céline participe à l’accompagnement de chaque usager en travaillant sur les projets personnalisés et en échangeant, dans le respect de la confidentialité des entretiens, avec les moniteurs et la Direction.

Anne Meca, assistante sociale, veille à l’accompagnement social des usagers. Son suivi fait la passerelle entre leur vie privée et vie socio-professionnelle. En complément des relations entretenues avec les associations de soutien et les institutions publiques, elle met en place des projets collectifs ou individuels : artistiques, sportifs et culturels, avec des associations locales.

Dans la même optique de maintenir, développer et/ou acquérir de nouvelles compétences, Julie Foures, monitrice éducatrice, met en place tous les mardis et jeudis des ateliers variés : lecture, écriture, dessin, musique ou visites extérieures. Ces activités extraprofessionnelles permettent à ceux qui y participent de progresser individuellement et collectivement.

Enfin, Fabien Darrigrand, chef de service, est responsable de l’insertion professionnelle. Les usagers qui le souhaitent peuvent ainsi travailler dans des structures du milieu ordinaire, via des contrats de stages et d’insertion au sein d’entreprises de la Métropole. Et pourquoi pas, un jour, retrouver un emploi à temps plein en milieu ordinaire.

« Nous proposons tous une prise en charge différente mais nous travaillons ensemble au quotidien. Cela nous permet d’offrir un « multi-accompagnement » aux usagers, à travers le prisme de l’autonomie et de l’équilibre entre la vie professionnelle et personnelle » reprend Julie Fourès.

Justement, comment travaillez-vous ensemble ?

« L’échange est très important dans notre service : on échange entre nous et avec les moniteurs pour pouvoir croiser nos regards, afin de pouvoir accompagner le sujet au plus près de ses besoins » explique Céline Djian Ducos.

Et comment travaillez-vous avec les usagers ?

« Chaque travailleur des Ateliers co-construit avec l’équipe d’accompagnement un projet personnalisé en fonction de ses envies, de ses capacités, de ses besoins. L’important est qu’il trouve son équilibre. Notre rôle c’est de l’y accompagner en le conseillant et en lui permettant de développer les bonnes compétences » explique Fabien Darrigrand.

En effet, participer aux activités de soutien ou aux offres d’accompagnement est un plus proposé aux usagers sur la base du volontariat. Ils viennent souvent de leur propre chef pour répondre à une envie. L’équipe peut aussi leur conseiller de participer : en fonction des besoins de chaque usager, de son projet personnel personnalisé.

C’est aussi là le rôle de l’ESAT : trouver l’équilibre entre la production et l’accompagnement socio-professionnel !

Qu’est-ce qui vous porte, au quotidien ?

De réussir à guider les usagers, de leur offrir des ressources pour que chacun puisse avancer à son rythme.

Portrait chinois, si votre service était…

  • Un animal

Des fourmis : un animal qui donne de soi-même pour l’équipe.

  • Un adjectif

Persévérant, vigilant et soucieux des petits détails du quotidien, en nous adaptant à toute situation, à toute personne : c’est notre prérequis. 

  • Un objet

Un balancier de funambule, pour garder l’équilibre.

  • Un super-héros

Une équipe : Les Zinzins de l’espace ! 

  • Un hashtag

#frappezavantdentrer

Sur le même sujet

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.

Personnaliser